Le cavalier blanc de Bernard Pignero

9,00 €
TTC

Il est vrai, Monsieur, qu’il n’y a que peu de choses qu’on ne puisse imaginer ; les deux les plus importantes sont l’infini et le néant. Ainsi, nous disait notre professeur, pourquoi craindre la mort puisque vous ne pouvez imaginer ni l’infini ni le néant ? Si vous croyez que la mort vous ouvre la voie vers l’infinie bonté de Dieu, il n’y a rien là de très effrayant. Et si vous pensez qu’elle vous précipitera dans le néant, pourquoi craindre ce que vous ne pouvez concevoir ? Vous souciez-vous de ce que vous étiez avant de naître, c’est-à-dire du néant dont vous êtes sorti ? Pourquoi craindre celui, sans doute le même, dans lequel vous retournerez ?

Quantité

Bernard Pignero est romancier, nouvelliste et poète. Ancien cadre dans le domaine de la sidérurgie puis de la chimie, il a écrit de nombreux ouvrages et articles. Il a obtenu le prix Marguerite-Audoux avec Les mêmes étoiles (Gallimard 1998). Il se consacre aujourd’hui au bénévolat  associatif  autour de la  Littérature. Après Traduit du français et Embruns (2015), Bazar (2017) et La moisson (2018), il offre ici une nouvelle sur le sens de l’existence.

Références spécifiques