Essais

Essais

Il y a 90 produits.

Affichage 13-24 de 90 article(s)

Filtres actifs

Ce temple c'est vous ! de... Ce temple c'est vous ! de Bernard Bidaut (en .pdf)

Ce temple c'est vous ! de...

Prix 7,00 €

Le fil conducteur du présent ouvrage suit la question des divisions au sein de la communauté de Corinthe. L’apôtre Paul dénonce les factions au seuil de la lettre qu’il adresse à cette même communauté, jusqu’à la résolution du rassemblement des différents courants corinthiens et la reconnaissance de l’origine spirituelle de cette unité dans son rapport à la prédication. L’argumentation tend à montrer comment l’aspect christologique sous-tend l’ecclésiologie paulinienne, par le moyen du discours (c’est là le cœur de la thèse de ce livre). L’originalité de la démonstration veut être au cœur de cette étude, dans la mise en évidence de 1Co 3, 5-17 (+ 18-23), (expression de l’« être » de l’Église, d’après l’analyse exégétique) dans le développement du discours rhétorique.

Mnêma de Bernard Bidaut Mnêma de Bernard Bidaut

Mnêma de Bernard Bidaut

Prix 15,00 €

Au matin de Pâques, les femmes viennent au tombeau (mot dont la racine évoque la mémoire / en grec Mnêma). Du creux de ce tombeau-mémoire, Luc fait parler les deux hommes (des anges), lesquels font parler Jésus ! L’enchainement est tel que les propos rapportés auront une très grande valeur. Les deux hommes font appel aux souvenirs des femmes. Le tombeau est un amplificateur. C’est d’ici que les paroles de Jésus sont à nouveau prononcées. Lui, elles ne le voient pas, mais par le mode de l’amplification « tombeau-mémoire », elles peuvent à nouveau l’entendre. Le phénomène est remarquable ! Le premier signe de la résurrection de Jésus, n’est pas de le voir, lui, mais de l’entendre… Sur le chemin d’Emmaüs l’amour sera au rendez-vous, par la parole, le pain et la paix. « Que l’œil entende » !

Mnêma de Bernard Bidaut (en... Mnêma de Bernard Bidaut (en .pdf)

Mnêma de Bernard Bidaut (en...

Prix 7,50 €

Au matin de Pâques, les femmes viennent au tombeau (mot dont la racine évoque la mémoire / en grec Mnêma). Du creux de ce tombeau-mémoire, Luc fait parler les deux hommes (des anges), lesquels font parler Jésus ! L’enchainement est tel que les propos rapportés auront une très grande valeur. Les deux hommes font appel aux souvenirs des femmes. Le tombeau est un amplificateur. C’est d’ici que les paroles de Jésus sont à nouveau prononcées. Lui, elles ne le voient pas, mais par le mode de l’amplification « tombeau-mémoire », elles peuvent à nouveau l’entendre. Le phénomène est remarquable ! Le premier signe de la résurrection de Jésus, n’est pas de le voir, lui, mais de l’entendre… Sur le chemin d’Emmaüs l’amour sera au rendez-vous, par la parole, le pain et la paix. « Que l’œil entende » !

Dieu seul suffit de... Dieu seul suffit de Jean-Luc Leroux

Dieu seul suffit de...

Prix 22,00 €

Comment ne pas percevoir comment notre monde actuel est en ébullition comme l’était celui de François de Sales ? Les nouvelles technologies de l’information, la mondialisation économique, le rapprochement des peuples à travers les modes de déplacement qui font de chaque nation un village planétaire, l’essor de l’informatique, des réseaux sociaux, l’écologie et le souci de notre environnement, l’interpénétration des peuples, des races et des religions, ouvrent des perspectives étonnantes sur notre avenir, dont on ne sait pas encore aujourd’hui mesurer les conséquences.

Dieu seul suffit de... Dieu seul suffit de Jean-Luc Leroux (en .pdf)

Dieu seul suffit de...

Prix 8,00 €

Comment ne pas percevoir comment notre monde actuel est en ébullition comme l’était celui de François de Sales ? Les nouvelles technologies de l’information, la mondialisation économique, le rapprochement des peuples à travers les modes de déplacement qui font de chaque nation un village planétaire, l’essor de l’informatique, des réseaux sociaux, l’écologie et le souci de notre environnement, l’interpénétration des peuples, des races et des religions, ouvrent des perspectives étonnantes sur notre avenir, dont on ne sait pas encore aujourd’hui mesurer les conséquences.

Ce bonheur qui vient dans... Ce bonheur qui vient dans la chair de Frédéric Van der Borght

Ce bonheur qui vient dans...

Prix 16,50 €

Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche, disait le grand médecin Claude Bernard. Loin de s’opposer, science et foi peuvent dialoguer. Dieu n’est pas une explication mais une présence intime qui se révèle au cœur du réel… Loin de nous faire fuir dans un ciel imaginaire ou virtuel, la foi en un Dieu qui prend chair nous entraine dans le réel concret de notre existence quotidienne, dans le plus authentique de notre expérience humaine. La foi est un engagement qui nous fait éprouver la solidité de l’existence, l’importance vitale de la tendresse pour le développement de l’être humain. Elle est un choix qui nous délivre de nos croyances, de nos idéologies et de nos dogmatismes pour nous ouvrir à la relation à un Autre.

Liberté de Joanna Liberté de Joanna

Liberté de Joanna

Prix 15,00 €

Joanna écrit inspirée lorsqu’elle reçoit ces mots. Elle les transmet et les offre à qui veut bien les lire et les porter. Joanna est Christiane Kongs, c’est la poésie qui les unit et les rassemble dans une même et seule personne.

Liberté de Joanna (en .pdf) Liberté de Joanna (en .pdf)

Liberté de Joanna (en .pdf)

Prix 6,00 €

Joanna écrit inspirée lorsqu’elle reçoit ces mots. Elle les transmet et les offre à qui veut bien les lire et les porter. Joanna est Christiane Kongs, c’est la poésie qui les unit et les rassemble dans une même et seule personne.

Ose de Joanna Ose de Joanna

Ose de Joanna

Prix 15,00 €

Joanna écrit inspirée lorsqu’elle reçoit ces mots. Elle les transmet et les offre à qui veut bien les lire et les porter. Joanna est Christiane Kongs, c’est la poésie qui les unit et les rassemble dans une même et seule personne.

Ose de Joanna (en .pdf) Ose de Joanna (en .pdf)

Ose de Joanna (en .pdf)

Prix 6,00 €

Joanna écrit inspirée lorsqu’elle reçoit ces mots. Elle les transmet et les offre à qui veut bien les lire et les porter. Joanna est Christiane Kongs, c’est la poésie qui les unit et les rassemble dans une même et seule personne.

L'US Faucigny de Norbert... L'US Faucigny de Norbert Beysson

L'US Faucigny de Norbert...

Prix 15,00 €

Par le bonheur vécu de rencontres toutes assez exceptionnelles, toutes plus belles les unes que les autres, j’ai pu découvrir les pépites de l’histoire d’un bien beau club de football, l’US Faucigny. J’ai eu ainsi la chance de voir combien son histoire était étroitement mêlée à celle de l’US Cluses-Scionzier. Des histoires vraiment extraordinaires, toutes les deux. Elles disent quelque chose de l’histoire des hommes de la Vallée de l’Arve, elles expriment profondément quelque chose de leur personnalité, du plus gamin au plus ancien, de ce qu’ils furent, de ce qu’ils sont, de ce qu’ils nous laissent… Et de ce que nous voulons bien prendre.

Le nom des rues de Norbert... Le nom des rues de Norbert Beysson

Le nom des rues de Norbert...

Prix 16,00 €

Dans la ville et son effervescence, il s’arrête un instant. Il prend place à une terrasse, commande un petit café et regarde les gens. Les petits, les grands, les gros, les maigres, les jeunes, les vieux et les filles rayonnantes de beauté. Les plus anciens avancent lentement comme pour mieux profiter de la vie et prolonger le temps. Les copains de toujours se rassemblent autour d’un pétillant, et les histoires sont là, les souvenirs dansent, renaissent, rajeunissent, jusque sur le coup de midi… La ville est une grande toile de toutes les couleurs où la foule, se croise, se mélange, se regarde, se sourit, s’arrête, admire un monument, une rue, une place, un pont, immortalise ces instants de bonheur grâce à la photographie.